Le Woningpas, le passeport digital énergétique des maisons en Flandre

Du nouveau pour le Woningpas, la carte d’identité digitale des maisons en Flandre. Dorénavant, il recense les travaux énergétiques pour lesquels une prime a été octroyée. Et l’on peut y ajouter soi-même chaque amélioration apportée à l’habitation.

26/02/2021 -
Suzanne M.

Le Woningpas est apparu en Flandre à la fin de l’année 2018. Depuis, il n’a cessé d’évoluer et ce n’est pas fini ! Petit aperçu des dernières nouveautés et de ses futures évolutions.

Le Woningpas, qu’est-ce que c’est ?

Le Woninpas est le passeport numérique gratuit qui regroupe, en un seul endroit, l’ensemble des informations à propos d’une maison ou d’un appartement neuf (pas encore les appartements anciens, lire plus loin). Chaque maison flamande possède son Woningpas. Et le/la propriétaire y accède en ligne via le site woningpas.vlaanderen.be ou sur son smartphone ou sa tablette grâce à une app dédiée (après s’être enregistré(e) auprès de l’administration en ligne).

Quelles informations trouve-t-on dans le Woningpas ?

Dans sa version de base lancée fin 2018, on pouvait y consulter des informations générales sur le bâtiment mais aussi le type de sol, l’ensoleillement, les énergies utilisées, etc.

Depuis, plusieurs éléments sont venus s’ajouter. Comme le certificat de performance énergétique (PEB). Ou encore des détails sur le chauffage, l’eau chaude sanitaire, etc. Sans oublier les permis, les attestations et certificats divers ou encore les informations environnementales.

Depuis avril 2020, il est également possible de partager son Woningpas, de façon temporaire, avec des tiers : notaire, architecte, acheteur potentiel de l’habitation.

D’où viennent les informations regroupées dans le Woninpas ?

Elles sont collectées auprès de divers organismes publics comme l’Agence flamande de l’énergie, le département de l’environnement et du logement ou encore de l’OVAM, l’agence publique flamande des déchets.

Les nouveautés 2021 du Woningpas

Début 2021, la version 2.0 du Woninpas a vu le jour. Parmi les nouveautés :

  • La liste des travaux énergétiques réalisés depuis 2012 et pour lesquels le propriétaire a bénéficié d’une prime.
  • La possibilité d’introduire soi-même tous les travaux de rénovation effectués, y compris après l’obtention de votre PEB pour encore l’améliorer. Vous pouvez même ajouter des pièces justificatives comme des photos ou des factures. Mais ce n’est pas obligatoire. De quoi toujours mettre à jour la carte d’identité de votre maison.
  • Les informations sont désormais présentées par catégories : construction, énergie, isolation, installations, sol et permis

Le résumé des informations contenues dans le Woninpas

  • Année de construction et/ou de rénovation
  • Superficies et volumes
  • Certificat PEB (vous pouvez même le comparer à d’autres logements comparables de votre commune, province ou Région)
  • Les étapes de rénovation (pour les PEB à partir de 2019) pour obtenir le label A et la nouvelle prime EPC Premium accordée depuis le 1er janvier 2021.
  • Le score d’isolation pièce par pièce.
  • Le type de chauffage.
  • Le système d’eau chaude sanitaire.
  • Le type de ventilation.
  • Les panneaux solaires.
  • Une évaluation du bien-fondé ou pas d’installer des panneaux photovoltaïques et/ou thermiques.
  • Le Mobiscore, c’est-à-dire l’impact environnemental des déplacements depuis votre domicile.
  • Les données de contamination éventuelle du sol.
  • L’historique des permis de construire et de rénovation.
  • La vulnérabilité face aux inondations.
  • Les informations liées à l’aménagement du territoire.

 

Quelles seront les prochaines étapes du Woningpas ?

Dans les prochains mois, le Woningpas continuera d’évoluer. Il serait notamment question d’y trouver les données des compteurs digitaux d’électricité et de gaz. Ou de pouvoir y stocker des documents liés à l’entretien de la maison.

Davantage d’appartements, à terme, devraient pouvoir bénéficier d’un Woningpas. Comme notamment ceux dont le propriétaire vit également dans l’immeuble avant fin 2021. Pour l’instant, seuls les appartements neufs en ont un.

D’ici à 2050, les autorités entendent l’étendre également aux bâtiments d’habitation collectifs, aux studios, aux autres solutions de logement et aux habitations détenues par une société. Une extension aux entreprises est également à l’étude, sous la forme d’un « Gebouwenpas ».

Et en Wallonie et à Bruxelles ?

En Région wallonne, un passeport serait en cours d’élaboration pour les habitations dans le cadre du projet BE Reel!. La Région de Bruxelles-Capitale, dans le cadre du Plan National Énergie Climat (PNEC), a annoncé son intention de développer elle aussi un passeport logement.

Retrouvez plus d’infos sur le Woningpas ici.