Les primes pour changer de chaudière quand on a un faible revenu

Dur, dur de remplacer sa chaudière quand on a de petits revenus ? Bonne nouvelle : en Flandre, il existe des primes spécifiques si vous êtes un « client protégé ». Un nouvel appareil de chauffage pourrait vous coûter moins de 1000 € !

10/06/2021 -
Paul D.
Expert énergie chez ENGIE

Le prix d’une nouvelle chaudière à condensation ? Environ 4500 € pour un modèle au gaz, 6500 € pour un appareil au mazout. Un budget conséquent lorsqu’on a un faible pouvoir d’achat.

Or tout le monde a droit au confort et à un logement qui répond aux nouvelles normes énergétiques et consomme le moins d’énergie possible. C’est pourquoi la Flandre a pris une série de mesures supplémentaires en 2021 pour aider les personnes qui bénéficient du tarif social, ou dorénavant aussi d’une intervention majorée de leur caisse d’assurance maladie, à financer l’achat d’un nouvel appareil de chauffage.

Êtes-vous éligible pour profiter de ces primes ?

Oui si :

  • vous recevez une allocation du CPAS
  • vous percevez une allocation du SPF Sécurité Sociale Direction Générale Personnes Handicapées
  • vous bénéficiez d’une allocation de l’Office national des Pensions (ONP)
  • vous touchez une aide de la caisse d’assurance maladie
  • vous obtenez une allocation pour des besoins d’assistance spécifique

Depuis le 1er février et jusqu’au 31 décembre 2021, toute personne qui bénéficie d’une allocation de santé majorée peut aussi profiter du « tarif social ».

Le tarif social aussi pour l’électricité et le gaz

Si vous pouvez prétendre à une prime pour remplacer votre chaudière, le tarif social s’applique aussi à vos contrats d’énergie, électricité et gaz.

Le tarif social est le prix le plus bas que l’on peut payer pour sa fourniture d’électricité et de gaz. Il a été introduit en 2004 et est déterminé deux fois par an par la Commission de régulation (CREG). Il est parfois appliqué automatiquement. Parfois, quelques démarches sont nécessaires.

Le tarif social est identique chez tous les fournisseurs d’énergie. Il est calculé sur base des tarifs commerciaux les plus bas pratiqués sur l’ensemble du marché belge de la fourniture de gaz et d’électricité. Outre un prix minimal, les personnes ou ménages ayant droit au tarif social ne paient pas de location pour leur compteur d’électricité et/ou de gaz. Vous pouvez vérifier votre statut ici.

Les primes « sociales » pour remplacer votre chaudière

Ce n’est pas une mais plusieurs subventions auxquelles vous pourrez prétendre pour remplacer ou installer une chaudière.

1. La prime à l’achat

Attention, elle s’applique uniquement pour l’achat d’une chaudière à condensation au gaz.

Le montant ?

  • 1800 € (et maximum 40% de la facture) si vous aviez déjà une chaudière au gaz naturel ou au propane/butane.
  • 2500 € (et maximum 40% de la facture) si vous aviez précédemment une chaudière au mazout.

Quid si le gaz naturel n’est pas disponible dans votre rue ? Dans ce cas, vous pouvez recevoir une prime de 1800 € si vous installez une nouvelle chaudière fonctionnant au propane/butane et que vous possédiez déjà ce type de chaudière auparavant. Si vous aviez une chaudière au mazout et que vous la remplacez par une chaudière au propane/butane, la prime est alors de 2500 €.

La prime peut être demandée en ligne sur le site de Fluvius. Vous pouvez également envoyer le formulaire de demande par bpost.

Lisez ici comment remplacer sa chaudière au mazout par une chaudière au gaz naturel en 3 étapes très facilement.

2. La prime de rénovation flamande

Elle s’adresse aux propriétaires de leur logement. Le montant dépend de votre catégorie de revenus. Pour les demandes en 2021, ce seront vos revenus de 2019, année d’imposition 2020, qui seront pris en compte.

Attention, vous ne pouvez faire que 2 demandes de prime de rénovation sur une période de 10 ans, et 1 par catégorie de travaux (1 pour du chauffage et 1 pour de l’isolation, par exemple, mais pas 2 primes pour du chauffage).

Le montant ? 20% ou 30% du montant de la facture HTVA selon votre catégorie de revenus et selon la nature des travaux.

3. Une prime pour les chaudières au gaz de plus de 20 ans

Votre vieille chaudière est une chaudière au gaz et elle est âgée de plus de 20 ans ? Gas.be vous accorde une prime de 500€ pour la remplacer !

Quelle économie grâce à ces primes ?

Nous avons réalisé une petite simulation pour vous donner une idée des économies que vous pourriez réaliser grâce à ces différentes primes lorsque vous achetez une nouvelle chaudière.

Combien vous coûtera une nouvelle chaudière ?

Prix d’achat de la chaudière : 4000 €

Prime à l’achat : 1600 € (40% de la facture TTC)

Prime de rénovation : 1132 € (30% de la facture HTVA)

Prime gas.be : 500€

Coût réel de votre nouvelle chaudière : 768 € !

Et sur votre facture de gaz ?

Une nouvelle chaudière à condensation, c’est aussi la garantie de réaliser environ 30% d’économies sur sa facture de gaz par rapport à une chaudière qui n’est pas à condensation.

Notre simulation est basée sur un contrat Easy Fixed 1 d’ENGIE, en Flandre, en mai 2021, pour un client dont la consommation s’élève à 13 851 kWh/an (soit la consommation moyenne d’un ménage en Flandre selon la VREG)

 

Client avec tarif social

Prix du kWh

0,02347 €*

Contribution fédérale

0,0006566 €

Économie/an avec une nouvelle chaudière à condensation

100,25 €

*Tarif social du gaz naturel entre le 01/04/2021 et le 30/06/2021

Grâce aux primes et au tarif social, il est désormais plus abordable financièrement de faire un geste pour un avenir plus neutre en carbone. Savez-vous aussi qu’il existe plusieurs manières de financer sa nouvelle chaudière ?

Nous pouvons vous aider à remplacer votre vieille chaudière. Ensemble, osons rêver plus vert !