Combien de kWh produisent les panneaux solaires selon les saisons ?

Automne, hiver, printemps, été, quelle est la différence de production des panneaux photovoltaïques selon les saisons ? Laquelle est la plus rentable ? Pour les installer, laquelle privilégier ? Les réponses ne sont pas forcément celles qu’on croit…

09/10/2020 -
Paul D.
Expert énergie chez ENGIE

Précisons-le tout de go, les panneaux photovoltaïques sont capables de produire de l’électricité toute l’année, et donc en toute saison. La raison est simple : pour fonctionner, ils ont besoin de lumière, pas de chaleur. Cette lumière, le soleil nous en offre en moyenne 1500 heures par an en Belgique. Largement de quoi assurer un bon rendement aux installation solaires photovoltaïques.

Alors bien sûr, cet ensoleillement n’est pas constant ; il varie selon les saisons. Et cela a un impact sur la performance et la production des panneaux solaires. Mais à quel point ? Nous avons mesuré cette différence de production selon les saisons chez les clients d’ENGIE qui ont installé la technologie boxx dotée du module pour panneaux photovoltaïques entre septembre 2019 et août 2020. Résultat ?

Combien produisent les panneaux solaires en hiver, été, automne et printemps ?

Durant la période observée (septembre 2019 à août 2020)et contrairement aux idées reçues sur les panneaux solaires qui peuvent circuler, c'est au printemps, et non pas en été, que les panneaux solaires ont produit le plus et ont été les plus efficaces. Et l’hiver, ils ont aussi produit, eh oui. Même presque autant qu’en automne !

Ainsi, au printemps 2020 chez les clients d’ENGIE, la production d’une installation photovoltaïque équivalait en moyenne à 20,5 kWh par jour, soit 169% par rapport à la production journalière moyenne annuelle qui s’élève à 12,1 kWh.

L’été, l’efficacité a un peu chuté. La performance n’était plus « que » de 16,8 kWh/jour. Comment expliquer cela ? Très facilement. Les panneaux solaires n’aiment pas les fortes chaleurs. Dès que la température augmente au-delà des 30°C (ce qui fut le cas à plusieurs reprises cet été), ils sont moins efficaces. La température n’est d’ailleurs pas le seul facteur qui influence le rendement des panneaux solaires.

Les panneaux solaires sont-ils encore rentables en automne et en hiver ?

Comme vous pouvez le lire sur le graphique, la production est 3 à 4 fois plus faible durant ces 2 saisons : respectivement 5,8 kWh/jour et 5,2 kWh/jour. Tout simplement parce qu’il fait souvent plus nuageux mais aussi parce que les journées sont plus courtes. Mais c’est tout de même mieux que rien !

Le seul élément qui pourrait avoir raison de votre production solaire ? La neige ! Si elle recouvre leur surface, impossible pour eux de capter le moindre rai de lumière. Mais tout n’est pas perdu. Si l’inclinaison de vos panneaux solaire varie entre 35° et 45°, la neige aura plus de difficulté à s’accrocher. Et dès qu’une zone d’un panneau sera dégagée, la chaleur qui sera produite fera fondre le surplus.

Autre astuce : lorsque vous faites placer vos panneaux photovoltaïques, veillez toujours à ce que l’installateur calcule leur inclinaison de sorte que durant les mois d’hiver, et à midi, leur surface forme un angle de 90° avec les rayons du soleil. On vous explique ici quelle est l’inclinaison idéale du toit pour les panneaux solaires.

Est-il judicieux d’installer des panneaux solaires en hiver ?

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise saison pour placer des panneaux solaires. Le faire en hiver vous permettra toutefois d’être fin prêt(e) pour la « haute » saison de printemps. Vous tirez ainsi le maximum d’avantage de votre installation assez vite.

En Flandre, vous devriez même l’envisager cet hiver car à partir du 1er janvier 2021, vous pourrez bénéficier de la nouvelle prime jusqu’à 1500 € octroyée par la Région.

Suivre sa production solaire est important pour être alerté au moindre problème. Il existe plusieurs façons de mesurer votre production solaire. Et grâce à ENGIE, il est désormais possible aussi de garantir le rendement de son installation pendant 10 ans !